Français    English   

Journée internationale des forêts

Posté par Stéphane Guéneau le 21 mars 2010

Poursuivre la gestion responsable des forêts

Le sommet sur les changements climatiques qui s’est déroulé il y a quelques semaines à Copenhague a mis une fois de plus en évidence le rôle des forêts dans les équilibres écologiques de notre planète. La déforestation est désormais reconnue comme une des principales sources d’émission de gaz à effet de serre. En cette année de la biodiversité, rappelons également que les forêts, notamment les forêts tropicales, sont les principaux réservoirs de biodiversité du Globe.

Pourtant, malgré les impacts écologiques évidents de la déforestation et de la dégradation des forêts, les gouvernements peinent à trouver des solutions permettant de résoudre ce problème. Les négociations de Copenhague montrent à quel point la coordination internationale est difficile sur ces grands sujets environnementaux.

Aussi, des dispositifs pragmatiques permettant d’agir, parallèlement à la négociation internationale ont été proposés et mis en œuvre depuis quelques années par des organismes non étatiques. La certification FSC (Forest Stewardship Council) est l’un de ces dispositifs soutenu par de grandes ONG. Il s’agit de garantir aux consommateurs que les produits bois ou papiers qu’ils consomment proviennent de forêts gérées de manière responsable. La présence du label FSC sur les produits est la preuve de cette sur garantie.

Près de 120 millions d’hectares de forêt sont certifiées FSC

Depuis la création du FSC, les surfaces de forêts certifiées ont progressé à un rythme élevé. A l’heure actuelle, près de 120 millions d’hectares de forêt sont certifiées FSC. Par rapport aux 13 millions d’hectares annuels de perte de forêts naturelles signalés dans les organisations internationales, ces surfaces peuvent paraître dérisoires. Mais dans ces millions d’hectares de forêts certifiées, les pratiques de gestion respectent les lois en vigueur et les droits des populations locales, portent une attention particulière à la protection de biodiversité, améliorent les conditions de sécurité et de travail, etc. Autant d’éléments qui sont documentés (1) et qui permettent de montrer les incidences positives de la certification FSC.

Stéphane Guéneau

Président de FSC-France

(1) Voir par exemple : Karmann, M., and Smith A., 2009, FSC reflected in scientific and professional literature. Literature study on the outcomes and impacts of FSC certification. FSC Policy Series No. 2009 – P001, FSC International Center


Partagez cet article :

Commentaires (0)


Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. Adresse web de rétrolien


Additional comments powered by BackType