Français    English   

Le prochain Forum Mondial de l’Eau à Marseille en mars 2012

Posté par Jean-Louis Oliver le 22 septembre 2010

C’est au Maroc, à Marrakech, à l’occasion de la Journée Internationale de l’Eau, le 21 mars 1997, qu’a vu le jour le premier Forum Mondial de l’Eau : alors que depuis longtemps, il existait, et il existe toujours, des manifestations internationales réunissant périodiquement les professionnels de divers domaines ou métiers du secteur de l’eau, le Forum Mondial de l’Eau rassemble tous les trois ans, la troisième semaine du mois de mars, toutes les catégories d’acteurs publics, privés et associatifs impliqués dans la gestion des ressources et des différents usages de l’eau.

Ces Forums Mondiaux de l’Eau se sont ainsi succédés en Hollande, à La Haye, en mars 2000, au Japon à Kyoto, Osaka et Shiga, en mars 2003, au Mexique, à Mexico, en mars 2006 et en Turquie, à Istanbul, en mars 2009. Tous sont organisés sous l’égide du Conseil Mondial de l’Eau, créé en 1995, dont le siège est à Marseille et qui comprend aujourd’hui plus de 400 organisations issues de 70 pays.

Le Forum Mondial de l’Eau est désormais le plus grand rassemblement planétaire en faveur de l’eau : c’est un lieu de rencontre et d’échange, un système de concertation et de débat pour faire progresser les causes communes.

Le 6ème Forum Mondial de l’Eau sera accueilli par la France et la Ville de Marseille en mars 2012. Plus de 30 000 participants y sont attendus. Son organisation dans la cité phocéenne, grande métropole multiculturelle, est assurément une occasion privilégiée de faire progresser la réalisation effective des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) dans le domaine essentiel de l’approvisionnement en eau et de l’accès à l’assainissement, en pensant notamment aux populations défavorisées.

Les problèmes de l’eau dans les pays d’Afrique et dans ceux du bassin méditerranéen devront être largement pris en compte dans le cadre de ce Forum de Marseille 2012 !

Alors que la préparation de ce forum commence, un certain nombre de grands thèmes devraient figurer dans son programme :

  • le droit à l’eau et à l’assainissement,
  • l’eau et la santé,
  • la prise en compte de la dimension culturelle dans la gestion des ressources et des usages de l’eau,
  • la gestion concertée des eaux transfrontalières, y compris les aquifères partagés,
  • l’eau et les changements climatiques.

Les premiers orientations seront débattues au cours de deux journées de travail les 18 et 19 novembre prochains à Paris.

Partagez cet article :

Commentaires (0)


Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. Adresse web de rétrolien


Additional comments powered by BackType